100ans

Actualités

Vivre et devenir publie son rapport d’activité 2018

Lundi 9 septembre 2019
En 2018, Vivre et devenir a célébré son centenaire et a poursuivi sa dynamique de développement avec l’intégration de l’association Côté cours, l’ouverture d’une nouvelle résidence accueil et le démarrage de nouveaux projets au service des personnes en situation de fragilité.

L’association Vivre et devenir – Villepinte –Saint-Michel vient de publier son rapport d’activité sur l’année 2018 : une année marquée par la célébration de son centenaire et la poursuite du développement de l’association.

Les célébrations du centenaire de Vivre et devenir ont été organisées au niveau national et aussi dans chacun des 26 établissements et services de l’association tout au long de l’année 2018. Selon Marie-Sophie Desaulle, présidente de l’association : « Le centenaire a permis de revenir sur notre histoire, de faire un bilan sur le chemin parcouru et aussi de réaffirmer nos valeurs et nos ambitions pour le futur. »

L’association a poursuivi sa dynamique de développement, qui lui a permis de passer de 8 établissements et services en 2009 à 26 établissements et services en 2019. « Vivre et devenir est engagée dans une logique de transformation de l’offre, afin d’apporter de nouvelles réponses aux personnes fragilisées par le handicap, la maladie ou des difficultés sociales. Ces réponses doivent se faire le plus possible au cœur de la vie ordinaire. », analyse Mme Desaulle.

De nombreux événements et faits marquants de l’année 2018 illustrent cette orientation :

Dans le domaine de l’habitat inclusif pour les personnes en situation de handicap psychique : l’intégration de l’association Côté cours au Havre (Normandie) et l’inauguration de la résidence accueil Aux rives de l’Ourcq (Bobigny, Seine-Saint-Denis).
La poursuite des travaux de rénovation et de reconstruction de l’Institut médico-éducatif (IME) Marie-Auxiliatrice (Draveil, Essonne), de l’IME Excelsior (Le Raincy, Seine-Saint-Denis) et de la Maison d’enfants à caractère social (MECS) Sainte Chrétienne (Epernay, Marne).
L’ouverture du Pôle de compétences et de prestations externalisés (PCPE) 93 (Villepinte, Seine-Saint-Denis) qui propose des solutions pour des enfants et des adultes en situation complexe de handicap dans le département de la Seine-Saint-Denis.
Le projet d’extension du Service d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) Saint-Michel (Paris) prévu pour 2019, sélectionné dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) 2018 de l’agence régionale de santé d’Île-de-France
La création de deux Unités d’enseignement élémentaire externalisées autisme (UEEA) dès la rentrée scolaire de septembre 2019, dans le cadre de la stratégie nationale pour l’autisme 2018-2022.

« Vivre et devenir continue d’être animée par la dynamique d’innovation qui la porte depuis ses débuts. En 2019, nous poursuivons cette lancée avec des projets autour de l’habitat inclusif, de l’autisme et du développement de nouvelles solutions pour des personnes en situation de fragilité.», explique Christophe Douesneau, directeur général de Vivre et devenir.

Découvrez le rapport d’activité 2018 de Vivre et devenir :

Télécharger le rapport d’activité 2018  de Vivre et devenir (6 Mo)