100ans

Actualités

#LeSportChezNous : Les basketteurs du Foyer Saint-Louis

Lundi 16 septembre 2019
Il n'y a pas que les Bleus qui sont fous du basket. Les résidents du Foyer Saint-Louis aussi adorent enchaîner les paniers. Dans le cadre du projet « Le sport chez nous », Vivre et devenir vous fait découvrir les séances de basketball organisées par le Foyer de vie Saint-Louis (Villepinte), qui accompagne des adultes ayant une déficience intellectuelle.

Tous les mardis et certains jeudis, une quinzaine de résidents du Foyer de vie Saint-Louis (Villepinte) se rend au gymnase mis à disposition par la ville, pour jouer au basketball. Les séances, organisées par l’éducateur sportif Ali Saya, ont lieu depuis près de 10 ans au Foyer, et sont ouvertes à l’ensemble des résidents.

« Nous organisons des séances de basketball depuis de nombreuses années. C’est un des sports qui plaisent le plus aux résidents. Ils ont fait d’énormes progrès avec le temps. Au début, ils ne savaient ni viser, ni marquer. Ils avaient même des difficultés à tenir le ballon correctement. Mais j’ai modifié les règles du jeu pour que ce soit plus accessible aux résidents, et maintenant, ils ont un bon niveau », explique Ali Sayah.

Ce mardi, ce sont 10 résidents qui ont décidé de jouer au basket, encadrés par Ali Sayah et Charmake Abdelrahman, moniteur-éducateur. La séance commence par un échauffement d’une vingtaine de minutes : les résidents trottinent puis s’entraînent à dribbler et à viser avec le ballon de basket. L’éducateur sportif leur propose plusieurs exercices pour travailler leur coordination et leur motricité : dribbler en faisant des pas chassés, marcher en se mettant en position de tir, etc. Selon Ali Sayah : « Le basketball est un sport qui permet aux résidents de travailler leur agilité, leur précision et leur mémoire tout en s’amusant. Ils sortent de l’établissement et se rendent dans des lieux fréquentés par tout le monde. Cela leur fait du bien : ils se sentent inclus et acceptés. »

Dès les dernières minutes de l’échauffement, les résidents sont impatients de jouer un match. L’éducateur sportif demande à deux résidents, Jonathan et Andréan, de constituer chacun une équipe de cinq joueurs et d’un accompagnateur. A partir de ce moment-là, l’esprit de compétition des résidents se met à régner dans le gymnase : « Moi, j’aime le basket mais j’aime surtout gagner », explique William, l’un des résidents.

Les équipes jaune et orange s’affrontent pendant un match d’une demi-heure, sous les encouragements d’Aurélie, la « capitaine » des séances de basketball. La résidente a longtemps joué au basketball et vient aujourd’hui jouer les arbitres et encourager ses camarades. Les passes et les paniers s’enchaînent. L’équipe jaune finit par gagner contre l’équipe orange, qui accepte difficilement sa défaite et a hâte de prendre sa revanche la semaine suivante.

A la fin de la séance, les résidents sont épuisés mais ravis, à l’image de Jérémy : « C’est dur, c’est physique. Mais j’aime bien. J’ai plein d’énergie ». A la sortie du gymnase, Andréan raconte : « On court, on dribble. Je marque plein de paniers. J’aime venir tous les mardis. »

Venez rencontrer les professionnels et les résidents du Foyer – MAS  Saint-Louis le 25 septembre

Vivre et devenir a le plaisir de vous inviter à la projection/débat du film documentaire « Tels que nous sommes », le mercredi 25 septembre à 19 h à Paris 15e.  

Réalisé par les professionnels du Foyer- MAS Saint-Louis en collaboration avec le réalisateur Philippe Troyon, le film se construit autour de la parole des professionnels qui travaillent au plus près des personnes en situation de handicap.

La projection sera suivie d’un échange avec les professionnels du Foyer-Mas Saint-Louis et le réalisateur Philippe Troyon.

Merci de confirmer votre présence à : v.tronel@vivre-devenir.fr

Télécharger l’invitation gratuite ici

 

Découvrez les photos et la vidéo des séances :

Et voici les photos :