100ans

Actualités

De gauche à droite : Nicole Desage, Christian Bruyen, Véronique Degorre, Marie-Sophie Desaulle

Inauguration des nouveaux locaux du Foyer Sainte Chrétienne

Jeudi 3 octobre 2019

Le mercredi 2 octobre, l’association Vivre et devenir – Villepinte – Saint-Michel a inauguré officiellement les nouvelles maisons du Foyer Sainte Chrétienne, situé à Epernay (Marne). Le Foyer Sainte Chrétienne est composé d’une maison d’enfants à caractère social (MECS) qui accueille et accompagne 52 enfants, adolescents et jeunes adultes, âgés de 5 à 21 ans, confiés par  la protection de l’enfance et aussi du service Plume qui héberge, dans une maison dédiée, quatre jeunes mamans avec leurs bébés.

L’inauguration a été réalisée en présence de Véronique Degorre, directrice de l’établissement, Marie-Sophie Desaulle, présidente de Vivre et devenir, Nicole Desage conseillère municipale de la ville d’Epernay et Christian Bruyen, président du département de la Marne. Deux enfants ont également apporté leur témoignage sur les nouvelles maisons.

Selon Marie-Sophie Desaulle, présidente de Vivre et devenir : « Nous sommes très heureux de réaliser cette inauguration aujourd’hui. D’abord parce que ces nouvelles maisons permettent aux enfants d’avoir une vie plus épanouie, dans des locaux neufs et  adaptés à leurs besoins. Nous sommes aussi particulièrement attachés au département de la Marne, dans lequel l’association gère trois établissements,  où elle est présente depuis 1920 et où nous avons actuellement d’autres projets de développement

 

Vivre comme dans une vraie maison

 

Le projet de rénovation du Foyer Sainte Chrétienne a été lancé en 2016 et  financé par le département de la Marne et l’association Vivre et devenir. Le coût total de l’opération de rénovation a été de 5,2 millions d’euros.

« Le Foyer Sainte Chrétienne et l’aide sociale du département de la Marne travaillent dans une relation de confiance, qui est indispensable pour obtenir des résultats. Notre objectif commun est de reconstruire les trajectoires des enfants et leur offrir un avenir. », a déclaré Christian Bruyen, président du département de la Marne.

Nicole Lesage, conseillère municipale d’Epernay, a également souligné la capacité du Foyer Sainte Chrétienne d’apporter « un cadre de vie agréable et sécurisant qui favorise l’épanouissement des jeunes. »

Le projet a créé quatre maisons de 450 m2 chacune, dotées d’espaces communs lumineux et accueillants au rez-de-chaussée et à l’étage de chambres simples ou doubles, équipées chacune d’une salle d’eau. Chaque maison possèdera à terme son propre jardin individuel.

Afin de préparer les jeunes pré-majeurs à la vie autonome après leur sortie du Foyer, un studio a été adossé à chaque maison.

Les travaux ont duré 30 mois et la dernière tranche a été livrée en avril 2019. Le projet architectural a été conçu par l’architecte Jean-Philippe Thomas, la maîtrise d’ouvrage a été assurée par Plurial Novilia et les travaux réalisés par l’entreprise Demathieu Bard.

Chaque maison accueille 12 enfants. Selon Véronique Degorre, directrice de Sainte Chrétienne : «  Notre objectif est que chaque enfant puisse vivre ici comme dans une vraie maison. Chaque groupe dispose ainsi de sa propre cuisine, de sa salle à manger, de son jardin. Une maîtresse de maison est là pour organiser le quotidien en lien avec les équipes éducatives. »

 

Les enfants associés au projet dès le départ

 

Au Foyer Sainte Chrétienne tout est mis en œuvre pour donner le plus possible la parole aux enfants et leur permettre de participer aux décisions du Foyer. Le conseil de vie sociale, réunissant des professionnels et des enfants, est très actif et des groupes de parole sont organisés tous les mois avec les enfants pour discuter des questions liées à la vie dans l’établissement.

Les enfants ont ainsi été étroitement associés aux différentes phases du projet. Ils ont pu donner leur avis sur le projet architectural, exprimer leurs envies et besoins et participer au choix des achats des meubles et de la décoration.

« Les anciens locaux étaient très vieux et abimés. Aujourd’hui, nous avons des maisons propres et neuves. En plus, nous avons aimé choisir la décoration avec nos éducateurs. », témoigne Ana, 13 ans, l’un des enfants accompagnés par le Foyer.

 

Des nouveaux projets en cours : une salle snoëzelen et la rénovation de Plume

 

Véronique Degorre a annoncé pendant l’inauguration d’autres projets en cours au Foyer Sainte Chrétienne.

Grâce à un don reçu de l’association Saint-Michel, le Foyer est en train d’aménager une salle Snoëzelen. Cette méthode, créée aux Pays-Bas et très utilisée auprès des publics en situation de fragilité, consiste à aménager un espace dédié, éclairé d’une lumière tamisée, bercé d’une musique douce. L’objectif est de recréer une ambiance agréable qui fasse appel aux cinq sens et qui favorise le bien-être et l’épanouissement des enfants. La salle snoëzelen sera finalisée au courant du mois d’octobre.

Le Foyer a également entrepris les travaux de rénovation de la maison du Service Plume qui accueille les jeunes mamans et leurs bébés. Le département de la Marne finance les travaux de désamiantage et la construction d’une véranda destinée à agrandir l’espace commun de la maison et créer une salle de jeux pour les bébés.

 

Un appel au mécénat pour aménager un jardin pédagogique

 

Le Foyer a également un projet de créer un jardin pédagogique pour les enfants et les jeunes. Ces derniers ont été invités à réfléchir avec les salariés à l’aménagement des vastes espaces extérieurs, le Foyer étant situé sur un terrain de 14.800 m2. Le projet final intègre leurs idées telles que l’installation de jeux pour les plus petits, la réalisation d’une piste pour faire du vélo et d’autres sports à roulettes, la création d’un jardin potager et d’une mini ferme et l’agencement d’espaces de détente.

Pour financer ce jardin, le Foyer fera appel au mécénat. L’association Vivre et devenir a décidé de lancer une campagne de levée de fonds pour financer le projet du jardin du Foyer Sainte Chrétienne, et aussi d’autres projets de ses deux autres établissements dans la Marne : la maison de retraite du Château-d’Aÿ à Aÿ et l’établissement hospitalier de soins de suite et de réadaptation Sainte-Marthe à Epernay. James Guillepain, originaire de la région et ancien directeur commercial d’une grande maison de champagne, a accepté de soutenir la campagne et s’investir aux côtés de l’association pour mobiliser les réseaux  des mécènes locaux.  « Je connais l’association Vivre et devenir depuis de longues années et j’ai été moi-même administrateur du Foyer Sainte Chrétienne. L’association accompagne chaque année dans la Marne près de 1000 personnes fragilisées par la maladie ou la détresse sociale. Son travail a été depuis son origine soutenu par la générosité des champenois. Je suis convaincu que les projets qu’elle porte aujourd’hui, tel que le jardin du Foyer Sainte Chrétienne, sauront sensibiliser les mécènes locaux. », déclare M. Guillepain.

 

*Pour toute information sur les projets de Vivre et devenir dans la Marne, vous pouvez contacter Viviane Tronel, responsable de la communication et du fundraising : v.tronel@vivre-devenir.fr