100ans

Précédent Suivant

Etablissement hospitalier de soins de suite et de réadaptation (EHSSR) Sainte-Marie

Présentation :

La culture de la prise en charge de la cancérologie et des soins palliatifs est ancienne à l’hôpital Sainte-Marie. Depuis 1975, l’hôpital s’est orienté sur la prise en charge de patients porteurs de tumeurs malignes à tous les stades d’évolution (traitements initiaux dès l’annonce réalisée, gestion des complications thérapeutiques, soins de support et soins de fin de vie).

La qualité des soins à Sainte-Marie est fondée sur :

  • Une prise en charge dans un environnement adapté et contrôlé, répondant à des critères d’hygiène élevés ;
  • La formation continue du personnel ;
  • L’évaluation des pratiques professionnelles ;
  • Le respect des droits fondamentaux des patients

Points remarquables :

  • La cancérologie avec 68 lits dédiés.
  • La prise en charge palliative terminale avec 20 lits identifiés en soins palliatifs faisant de Sainte-Marie l’une des plus importantes structures de l’Ile-de-France.
  • Une équipe mobile de soins palliatifs intervenant sur le centre hospitalier André Grégoire et le bassin de Montreuil.
  • Un partenariat avec un centre de soins palliatifs à Rome (Italie) pour échanger sur les bonnes pratiques.
  • Des chevaux à la retraite au sein du parc.
  • Le dossier patient 100% informatisé.

Qualité et sécurité

  • Sainte-Marie a été certifié niveau A par l’Haute Autorité de Santé en décembre 2017.
  • Sainte-Marie s’engage régulièrement dans différentes campagnes organisées par l’Agence Régionale de Santé telles que « sauve ma peau » et « pare à chute ».
  • Une semaine sécurité-patient est organisée tous les ans à Sainte-Marie. L’objectif est que le patient devienne co-acteur de sa santé- sécurité.
  • Consultez les indicateurs qualité actualisés de l’hôpital Sainte-Marie sur le site Scope Santé de la Haute Autorité de santé

Une expertise dans les soins complexes en cancérologie et dans l’accompagnement de fin de vie

  • Une prise en charge des soins complexes en cancérologie : lymphome, myélome et leucémie chronique de la personne âgée, tumeurs cérébrales, tumeurs ORL…
  • La maitrise d’actes techniques pointus : soins de trachéotomie, stomie, nutrition parentérale et entérale, prévention et prise en charge de l’escarre, injection de produits sanguins labiles, chambres implantables…
  • L’accompagnement en fin de vie : une attention particulière portée à l’annonce d’un diagnostic difficile, l’annonce de la phase palliative, l’annonce d’un avis d’aggravation, l’annonce d’un décès.

Lutter contre la douleur 

Les équipes de Sainte-Marie mettent tout en œuvre pour lutter contre la douleur :

  • pompes à morphines (PCA, PSE),
  • protoxyde d’azote (MEOPA),
  • bains thérapeutiques,
  • matériel de positionnement,

Favoriser le bien être du patient

Sainte-Marie propose à ses patients un accompagnement global et individualisé :

  • Une journée sur l’alimentation et des ateliers culinaires sont proposés régulièrement à nos patients afin de leur faire découvrir ou redécouvrir le goût.
  • Une équipe de bénévoles visite les malades et aide à la mise en place d’animations afin de construire un moment d’échange avec les patients.
  • De nombreuses animations sont proposées aux patients de Sainte-Marie : séance d’approche du cheval, kermesse, atelier cuisine, travaux manuels…

L’Unité mobile de soins palliatifs

Depuis 2017, l’hôpital Sainte-Marie a créé une unité mobile de soins palliatifs qui intervient dans les locaux du Centre Hospitalier Intercommunal André-Grégoire (Montreuil, Seine-Saint-Denis). Cette unité mobile a pour objectif  d’apporter du conseil et du soutien à l’équipe soignante de l’hôpital André-Grégoire dans le domaine des soins palliatifs.

Un partenariat avec l’association italienne Antea

L’établissement hospitalier Sainte-Marie et l’association Antea (Rome, Italie), spécialisée dans les soins palliatifs, ont signé en 2017  une convention de partenariat international.

À travers ce partenariat, les deux établissements s’engagent à promouvoir les pratiques des soins palliatifs. Les échanges se réalisent dans le cadre de séjours où, chaque année, des professionnels de santé peuvent découvrir les différentes prises en charge de chacune des structures partenaires en matière de soins palliatifs.  Il permet également à Sainte-Marie de participer au programme de recherche d’Antea.

Modalités d’admission :

Toute admission en service de soins de suite doit faire l’objet d’une demande médicale par un médecin de ville ou un établissement de courts séjours. Elle impose la transmission d’éléments médicaux à l’équipe médicale de Sainte-Marie afin de préparer l’entrée et de s’assurer que la prise en charge la plus adaptée aux besoins du patient pourra être proposée.

Actualités de l'établissement

Jeudi 31 octobre 2019

Journée rose à l’hôpital Sainte-Marie

Dans le cadre du mois de sensibilisation au cancer du sein, Octobre Rose, l’établissement hospitalier de soins de suite et de réadaptation (EHSSR) Sainte-Marie situé à Villepinte (Seine-Saint-Denis) a organisé la Journée Rose le 30 octobre 2019. Au matin, les […]

Mardi 1 octobre 2019

L’établissement hospitalier Sainte-Marie s’engage dans Octobre rose

L’établissement hospitalier de soins de suite et de réadaptation (EHSSR) Sainte-Marie situé à Villepinte en Seine-Saint-Denis (93) a décoré ses murs en rose à l’occasion d’Octobre rose, le mois de la sensibilisation du cancer du sein. A cette occasion, Anita […]