100ans

Précédent Suivant

Institut médico-éducatif (IME) Bell'Estello

Présentation :  

L’institut Bell’Estello a été créé en 1964, au cœur d’une pinède en bord de mer, dans la ville du Pradet (Var). Avec son parc de 12 hectares, ombragé par les mimosas, les eucalyptus et les palmiers, le site de l’Institut est particulièrement propice à l’accueil des enfants déficients intellectuels.

Composé d’un Institut Médico-Educatif (IME) de 100 places (37 internes et 63 semi internes) et d’un Service d’Education Spécialisée et de Soins A Domicile (SESSAD) de 30 places, l’Institut accueille des enfants et des adolescent(e)s ayant besoin d’une aide spécialisée (pédagogique, éducative et thérapeutique) pour progresser et intégrer une vie sociale.

De façon globale, une attention particulière est portée tant aux conditions d’accueil favorisant l’autonomie et le développement, qu’aux modalités spécifiques d’accompagnement permettant à chaque enfant d’évoluer au mieux de ses possibilités dans les acquisitions qu’il est susceptible de faire sur tous les plans, comme le développement, les acquisitions scolaires et professionnelles, la réduction des troubles associés, ainsi que la préparation à l’insertion professionnelle et sociale.

L’Institut Médico-Educatif (IME), rattaché à l’Institut, accueille des enfants et adolescents de 3 à 18 ans présentant une déficience intellectuelle avec troubles associés.

Ils sont accueillis sur 2 services bien distincts :

  • La Section d’Education et Enseignement Spécialisé (SEES), de 3 ans à 12-14 ans, propose un accompagnement polyvalent : éducatif, pédagogique et thérapeutique adapté à l’âge et au profil des enfants.
  • La Section d’Initiation et de Première Formation Professionnelle (SIPFP), de 12-14 ans à 18 ans), a pour but de consolider les acquis pédagogiques et orienter le jeune vers un
    apprentissage dans l’une des différentes filières de formation professionnelle de type ESAT.

Points remarquables :

  • L’environnement privilégié : parc de 12 hectares bordé par la mer et ombragé
    de mimosas, d’eucalyptus, de pins et de palmiers.
  • La professionnalisation des jeunes qui permet d’envisager la meilleure orientation possible en adéquation avec les attentes des ESAT.
  • Les projets individuels qui partent des « réels » besoins des enfants et qui sont le
    point de départ de l’accompagnement et du socle de l’organisation.

Le projet Individuel de Prise en Charge (PIPC)

Afin de pouvoir réaliser sa mission, l’institut dispose d’une équipe pluridisciplinaire, qui, associée à la famille, élabore le projet individuel du jeune en fonction de ses besoins, et l’adaptent régulièrement au regard de ses progrès.

Le mode de prise en charge à l’IME s’effectue au sein de petit groupe, lequel a ses locaux, son équipe éducative et pédagogique, son projet spécifique. Chaque professionnel intervient auprès de l’enfant selon la spécificité correspondant à son domaine, dans un rôle distinct et complémentaire de celui des autres, avec toujours le souci de la concertation et de la coordination nécessaires à la permanence et à la cohérence de l’action menée.

La professionnalisation des jeunes

Dès leur passage de la section d’éducation spécialisée à la section professionnalisante,  les jeunes qui ont eu l’occasion d’être sensibilisés à certains ateliers de préapprentissage vont être intégrés progressivement dans des ateliers plus techniques, plus professionnels qui ont été regroupés en 3 filières de formation professionnelle :

  • Métiers de collectivités : cuisine, restauration, entretien du linge, maintenance et
    hygiène des locaux.
  • Métiers des espaces verts : horticulture, entretien d’espaces verts, entretien des
    réseaux.
  • Métiers de manutention et services divers : prestations de service, travail du bois,
    maçonnerie.

Pouvant s’appuyer sur un équipement professionnel spécifique à chaque apprentissage, ces ateliers vont pouvoir développer les capacités intellectuelles du jeune, ses capacités manuelles, son habileté, le soin et l’organisation dans son travail.

L’objectif étant, en fin de parcours, une orientation, une intégration dans le milieu professionnel au mieux des capacités et des compétences acquises par le jeune. A leur sortie de l’IME, 70% des jeunes sont orientés en établissement et service d’aide par le travail (ESAT).

Modalités d’admission :

Les enfants et adolescents sont admis sur notification de la M.D.P.H. (Maison Départementale Des Personnes Handicapées) avec l’accord de la famille. Il s’agit d’enfants, de préadolescents ou d’adolescents âgés de 3 à 18 ans, en grandes difficultés scolaires associées à des difficultés psychiques se traduisant par des troubles de la conduite et du comportement avec des problématiques familiales et / ou sociales, nécessitant pour certains une orientation en internat de semaine.

Deux types de profils sont pris en charge dans l’établissement :

  • Troubles de l’efficience intellectuelle, des fonctions instrumentales (langage oral et écrit, de la motricité).
  • Troubles de la personnalité et /ou du comportement, n’excluant pas des possibilités évolutives vers l’insertion sociale et professionnelle.

Pour les internes, ce sont souvent des carences affectives et éducatives importantes qui rendent nécessaire une séparation avec le milieu familial. L’acceptation du contrat est indispensable tant par la famille que par le jeune, et ceci afin de renforcer et de donner une nouvelle dimension aux temps familiaux.

L’origine géographique des jeunes se situe prioritairement dans le département du Var et exceptionnellement dans des départements limitrophes, faciles d’accès.

Actualités de l'établissement

Lundi 24 septembre 2018

Projet #100 regards : Découvrez le regard des jeunes de l’Institut Bell’Estello

Dans le cadre du projet #100regards, découvrez le reportage photographique réalisé par les jeunes et les professionnels de l’Institut Médico-Éducatif (IME) et du Service d’Éducation Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD) Bell’Estello au Pradet dans le Var, qui accompagnent […]