100ans

Actualités

Vitrine J'aime la frip'

J’aime la frip’ : la nouvelle friperie solidaire du GEM Les pieds dans le plat au Havre

Jeudi 21 novembre 2019

Depuis le mois d’octobre, les membres du Groupe d’entraide mutuelle (GEM) Les pieds dans le plat au Havre (Seine-Maritime) ont ouvert la friperie solidaire J’aime la frip’,  jeu de mots entre GEM/J’aime, installée au rez-de-chaussée de leurs locaux *.

Les GEM sont des associations portées par et pour des usagers de la santé mentale. Ils sont financés par les agences régionales de santé. Le GEM Les pieds dans le plat a été créé en 2005 et est soutenu et hébergé par le Dispositif habitat Côté cours (Le Havre).  Il est ouvert du lundi au samedi et emploie deux animatrices. Selon Maryam Ba, animatrice du GEM Les pieds dans le plat : « Notre GEM regroupe une quarantaine d’adhérents. Ils viennent ici pour passer du temps entre eux, pour rompre l’isolement. Ensemble, nous réfléchissons à un programme d’activités, certaines sont animées par les adhérents eux-mêmes, cela les valorise. »

La création de la friperie solidaire a été pilotée par un noyau de 4 adhérents : Fatima Anani, 48 ans, Régine Piquot, 58 ans, Régis Godefroy, 30 ans et Gisland Claveyale, 45 ans. Christine Delaroque, 63 ans, bénévole et ancienne responsable de formation à la retraite, a également apporté son soutien au projet.

Favoriser la solidarité, l’entraide et l’insertion professionnelle

La friperie solidaire poursuit différents objectifs : faire entrer le monde extérieur au sein du GEM, amener d’autres ressources financières,  redonner confiance aux adhérents et développer leurs compétences professionnelles. « C’est une expérience très enrichissante, le but était de faire un projet mené par eux. Mon rôle était de les conseiller et de redonner confiance. Dans la friperie, il a fallu oser prendre des décisions et les défendre.», analyse Christine Delaroque.

Fatima Anani, administratrice du GEM, affirme que la friperie a renforcé les liens entre les personnes :« Je voulais m’investir pour eux. J’aime trier les vêtements, les laver, les étiqueter, les disposer dans le magasin pour que tout soit présentable.».

Gisland Claveyale, président du GEM, apprécie particulièrement le fait de « pouvoir aider les personnes démunies. Notre clientèle est composée essentiellement d’étudiants et de personnes recevant les minimas sociaux. »

La friperie est ouverte tous les mardis de 10h à 17h et tous les premiers samedis du mois. Des commerçants locaux et le Crédit agricole ont fait des dons qui ont permis l’achat du matériel (portants, range chaussures, bacs…). Les vêtements proviennent des dons de particuliers. « Nous avons un rayon homme, un rayon femme et un rayon enfants. Les prix sont volontairement très bas, de 10 centimes à 15 euros, afin de pouvoir toucher les personnes en situation de précarité. », détaille Régine Piquot, vice-présidente du GEM.

Pour faire connaître la friperie, une fête d’inauguration a été organisée le 1er octobre, avec un spectacle de musique et un défilé de mode. Des flyers et des affiches ont été distribués chez les commerçants et auprès des Restos du cœur. Le premier mois de fonctionnement a dépassé l’objectif financier de 200 euros fixé initialement, pour atteindre 500 euros. Cet argent servira à investir dans la friperie et à financer d’autres activités et des sorties aux membres du GEM.  « Nous avons plein d’autres idées pour promouvoir la friperie, par exemple, organiser des défilés selon les saisons pour présenter ce que nous avons. La mission de J’aime la frip’ est d’encourager la solidarité pour tous et l’entraide entre nous. », déclare Régis Godeffroy, secrétaire du GEM, chargé de la communication.

 

*Informations pratiques

Friperie solidaire J’aime la frip’

36 bis rue Franklin 76600 Le Havre

Tél. : 02 35 26 02 23

Ouverte tous les mardis de 10h à 17h et tous les premiers samedis du mois

La friperie accepte des dons des vêtements, chaussures et accessoires enfants, adultes et enfants toute l’année.

Pour en savoir plus sur le GEM Les pieds dans le plat : https://www.facebook.com/gem.cotecours.9

Découvrez la friperie J’aime la frip’ en photos :

  • Vitrine J'aime la frip'