100ans

Actualités

Tricot urbain

L’hôpital Sainte-Marthe se lance dans le tricot urbain

Jeudi 19 avril 2018

Depuis le 18 avril 2018, les équipes et les patients de l’hôpital de soins de suite et de réadaptation Sainte-Marthe (Epernay, Marne) ont initié un projet de tricot urbain. Créé dans les années 2000, le tricot urbain est une forme d’art de rue qui consiste à recouvrir le mobilier urbain d’ouvrages à base de fil afin d’habiller et d’humaniser les lieux publics.

Les ateliers de tricot de Sainte-Marthe sont organisés une fois par semaine au sein de l’hôpital. L’objectif est de réaliser une œuvre collective destinée à habiller deux arbres et un banc du jardin de l’établissement. L’œuvre sera terminée fin août et exposée dans le cadre des manifestations de célébration du centenaire de l’association Vivre et devenir, qui gère l’hôpital Sainte-Marthe.

Selon Frédérique Lahire, directrice de l’hôpital Sainte-Marthe : « Ce projet permet de rassembler tout le monde autour d’une œuvre commune, accessible à tous. Le tricot est une activité conviviale, source de détente et de créativité. »

 

Les patientes qui ont déjà participé sont enthousiastes :

« Je ne pensais pas que je saurais encore tricoter après tant d’années »

«Aujourd’hui nous étions une dizaine, nous avons pu discuter ensemble, et voir nos tricots bien avancer »

« Je ne regrette pas d’être sortie de ma chambre ! »

Atelier tricot urbain à Sainte-Marthe

L’hôpital Sainte-Marthe a lancé un appel aux volontaires qui souhaitent participer à l’opération. Ainsi, le Service de soins infirmiers à domicile (SIAD) de la Croix-Rouge, dont les locaux sont voisins de l’hôpital s’associera à l’opération en proposant à ses patients de tricoter pour Sainte-Marthe.

 

Appel aux dons de pelotes et des aiguilles à tricoter

L’hôpital Sainte-Marthe lance un appel aux dons de pelotes de laine de toutes les couleurs et des aiguilles à tricoter. Les dons peuvent être déposés à l’accueil de l’hôpital au 53, rue Maurice Cerveaux à Epernay.