100ans

Actualités

L'éducateur sportif Julien Baidaoui dans une séance de boxe à l'IME Saint-Michel

Projet #LeSportChezNous : La boxe, un sport ouvert à tous

Lundi 11 mars 2019

 

Vivre et devenir a décidé de mettre le sport à l’honneur pendant toute l’année 2019. Chaque mois, un nouveau sport sera présenté avec le projet photographique « Le sport chez nous ». Les photos sont prises par le photographe Christian Dao. Le projet cherche à montrer la diversité des activités sportives pratiquées au sein des établissements de l’association.

 

Le premier reportage photographique, réalisé en février 2019, est consacré à la boxe. Julien Baidaoui, éducateur sportif à l’Institut médico-éducatif (IME) Saint-Michel (Paris), organise des séances de boxe avec 14 jeunes de 11 à 19 ans présentant des troubles du spectre de l’autisme. Ces séances ont lieu toutes les semaines dans une salle de l’IME et se présentent comme des cours individuels de 15 minutes. Des cours à plusieurs peuvent être privilégiés pour les jeunes plus verbaux.

 

Julien Baidaoui explique que la boxe est un sport bénéfique car il permet aux jeunes « d’avoir un temps pour se décharger au maximum tout en gardant l’aspect sportif de la boxe ». Les séances de boxe sont conçues comme un exutoire pour ces jeunes dynamiques. « L’un des objectifs est d’apprendre progressivement aux jeunes à se canaliser et à être capable de demander un temps de repos s’ils en ont besoin ».

 

Selon lui, les jeunes travaillent leur mémoire, leur coordination et leur écoute grâce à la boxe. L’éducateur sportif prend le temps de  décomposer les mouvements des bras et de corriger le placement des adolescents à chaque cours. Les séances se terminent par des exercices de respiration et des étirements pour se relaxer.

 

Les jeunes viennent volontairement aux cours de boxe et certains en parlent à leurs parents, preuve de leur intérêt pour l’activité. A l’exemple de Mamadou, 13 ans, qui mime un combat de boxe avec le sourire quand on lui demande s’il aime les séances.

 

La boxe représente également un moyen pour ces jeunes ayant des troubles du spectre de l’autisme de rentrer en contact avec l’autre et de surmonter progressivement leur crainte du contact tactile. A ce jour, les adolescents s’entraînent séparément, mais Julien se montre confiant sur son objectif : une démonstration de combats à deux lors de la fête de l’IME au mois de juin.

 

Découvrez le reportage photographique de Christian Dao sur la boxe à l’IME Saint-Michel :

  • Projet photo Le sport chez nous, c'est comme ça ! Boxe, IME Saint-Michel (Paris)

 

Découvrez le reportage photo dans cette vidéo d’une minute :