100ans

Précédent Suivant

Dispositif habitat Côté Cours

Résidence accueil

Maison partagée

Service expérimental de préparation à l’insertion professionnelle (SAH)

Espace cuisine d'un des logements

Espace salon d'un des logements

Présentation

Le Dispositif habitat Côté cours a été créé dans les années 2000 par l’hôpital psychiatrique du Havre qui souhaitait proposer une réhabilitation psychologique post-hospitalière aux personnes en situation de handicap psychique. Il peut accompagner jusqu’à 380 personnes. Le dispositif, géré depuis 2018 par l’association Vivre et devenir, propose un panel de services complémentaires.

Il comprend :

  • Un Service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés psychiques ( SAMSAH )
  • Un Service de logement adapté (Habitat partagé, Résidence accueil, logements temporaires avec l’allocation logement temporaire et logements ordinaires)
  • Un Service d’aide à domicile spécialisé (Servir, Aider, Accompagner, Autonomiser – S3A)
  • Un Groupe d’entraide mutuelle (GEM)
  • Un Centre de formation
  • Un Service expérimental de préparation à l’insertion professionnelle: le Service amélioration de l’habitat (SAH)

Points remarquables

Le travail de Coté cours se définit comme un processus qui facilite le retour d’une personne handicapée psychique à un niveau optimal de fonctionnement autonome dans la communauté. Il met l’accent sur ses capacités restantes plutôt que sur sa maladie, et propose une approche globale incluant le logement, les loisirs sociaux, l’éducation, l’accès au travail et l’adaptation personnelle. Le « Chez soi d’abord » est le principe fondamental du dispositif habitat Coté cours : les personnes en difficulté doivent pouvoir s’installer, s’établir, « poser leurs valises » dans leur propre logement, un logement autonome de droit commun, qu’elles ont choisi, pour lequel elles signent un contrat en leur nom sans limitation de durée. Le « Chez soi d’abord » met la personne au cœur du dispositif, en lui faisant prendre part à toutes les étapes de l’accompagnement.

Le SAMSAH

Le Service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés psychiques (SAMSAH) dispose d’un agrément de 25 places. Il contribue à la réalisation du projet de vie par l’accompagnement qui se décline selon trois axes :

  • Un axe sanitaire par un suivi et une prise en charge médicale ou psychiatrique articulé avec les professionnels de santé.
  • Un axe social par l’insertion socio culturelle et professionnelle
  • Un axe éducatif d’accompagnement au quotidien en fonction du projet de l’usager

Le Service de logements adaptés

Le Service de logements adaptés, qui peut proposer jusqu’à 120 places, a pour objectif de poursuivre la lutte contre la précarité et l’exclusion en proposant des formes d’habitats adaptés pour les personnes dont la situation psychique et sociale rend difficile l’accès au logement ordinaire. Les personnes accompagnées restent fragiles et ce service permet de développer une offre alternative à l’hospitalisation complète.

Le service logement est composé de différents types d’hébergements :

  • Des résidences accueil spécialisées
  • Des logements temporaires (Allocation logement temporaire)
  • Des colocations et un habitat partagé
  • Des appartements individuels
  • Des appartements diffus regroupés
  • Des appartements adaptés aux personnes à mobilité réduite

Le Service d’aide à domicile « S3A » (Service, Aider, Accompagner, Autonomiser)

Ce service offre un soutien aux personnes en situation de handicap psychique et/ou moteur, sans limite d’âge, vivant à leur domicile, en résidence accueil ou en foyer d’hébergement de façon habituelle. Les personnes accompagnées bénéficient du management, de l’encadrement et de formations spécialisées de professionnels du terrain. Le Service d’aide à domicile spécialisé accompagne 110 personnes. Il s’inscrit dans un travail de « Triade » (personne, famille, institution) afin de créer un contexte propice à l’autonomisation. L’usager reste cependant au cœur de l’accompagnement, il est acteur de son projet et de l’élaboration des objectifs de travail. Le soutien peut également être d’ordre administratif pour le montage des dossiers de prise en charge financière (APA, PCH, etc.) par exemple.

Le Service S3A est un cadre solide et permanent avec une souplesse d’intervention, personnalisé à chaque usager.

 

Le Centre de formation

En proposant des actions de formation, le dispositif habitat Côté cours, s’engage à apporter des connaissances supplémentaires dans le champ de la santé mentale, mais surtout à réduire la stigmatisation liée aux représentations dont souffrent les personnes en situation de handicap psychique. L’objectif est de mieux comprendre la réalité des troubles psychiques en découvrant le vécu des personnes directement concernés ; de développer sa connaissance du handicap pour améliorer l’accompagnement auprès de ce public en tenant compte de ses capacités, d’élaborer une relation pertinente d’aide notamment dans le soutien aux aidants familiaux. Les formations proposent :

  • Des apports théoriques
  • Des échanges autour de pratiques professionnelles
  • Une réflexion sur la base de situations apportées par les participants
  • Des changes /débats avec les usagers de la santé mentale (Association d’usagers.

Le Groupe d’entraide mutuelle (GEM)

Hébergé par Côté cours, le GEM « Les Pieds dans l’Plat » est une association de défense des usagers de la santé mentale et un porte parole pour les plus démunis. Il est également un lieu d’échanges, de partage, d’ouverture et d’activités diverses. C’est un espace de convivialité dans lequel des personnes sont animées par un même projet d’entraide, de soutien et de mutualisation des compétences.

 

Le Service expérimental de préparation à l’insertion professionnelle « SAH »

Ce service offre une possibilité aux personnes accompagnées d’accéder à l’emploi, par des activités adaptées à leur santé et à leurs capacités. Il a pour mission d’aider les personnes à s’insérer dans le milieu professionnel. Le but est de remettre les personnes à niveau, de définir des repères et leur permettre de réacquérir une confiance en soi, en travaillant sur la présentation de soi, sur l’ouverture aux autres et sur une éventuelle remise à niveau.

Ce projet a une double visée :

  • Il propose, d’une part, d’ouvrir l’accès à l’emploi pour les personnes en situation de handicap psychique et de lutter contre les représentations.
  • Il a également pour but de proposer des services à coût réduit, pour des personnes issues de la précarité, qui ont besoin d’aide dans la remise en état de leur logement (petit bricolage, déménagement, peinture, etc.).

Modalités d’admission

Les personnes accompagnées par le Dispositif habitat Côté cours sont adressées par leur centre de soins psychiatrique ou peuvent contacter le dispositif directement.

Par téléphone : 02.32.85.03.40

Ou par message via le formulaire ci-dessous :

Actualités de l'établissement

Jeudi 11 avril 2019

Handicap psychique : découvrez les présentations et les photos de la journée régionale normande

Le 28 mars, le Dispositif habitat Côté cours (Le Havre, Seine-Maritime), de Vivre et devenir, a organisé en partenariat avec la Mairie du Havre et Santé mentale France Normandie, une journée d’échanges et de débats autour de la maladie psychique […]

Mercredi 13 février 2019

Rencontre régionale normande Handicap Psychique

Le Dispositif Habitat Côté Cours, géré par l’association Vivre et devenir, organise une rencontre en présence d’acteurs locaux et en partenariat avec la Ville du Havre et la fédération Santé Mentale France. Cette journée est l’occasion de discuter des moyens […]